LE LIEU DU SOUVENIR

ORGANISER

Pour l’inhumation :

  • cimetière (plein terre ou caveau)

Pour la crémation :

  • cimetière (plein terre, caveau, columbarium, ou dispersion des cendres au jardin du souvenir) en pleine nature (autorisation particulière pour un lieu public ou en mer)

En savoir plus sur la Sépulture

LES TYPES DE SEPULTURE

Il existe différents types de sépultures. On les distingue selon le type de funérailles choisies

Inhumation :

  • Tombe
  • Caveau
  • Caveautin
  • Enfeu

Crémation :

  • Columbarium
  • Cavurne
  • Dispersion des cendres
  • Immersion des cendres (urne)
Pompes funèbres Paca - Fleurs

POURQUOI FAIRE
UN MONUMENT FUNÉRAIRE ?

Afin de rendre hommage et de perpétuer le souvenir grâce à ce lieu de recueillement, de mémoire.

Une famille se compose de ses vivants, mais aussi de ses disparus. Ils sont notre histoire, nos racines.
Nous sommes nombreux à avoir besoin de ce lieu de mémoire. À certains moments plus difficiles du deuil,  nous pouvons avoir besoin de nous rendre sur la tombe, pour nous sentir plus proches de ceux qui sont partis.

Le monument funéraire a donc toute sa place dans le « travail de deuil ».

Pompes funèbres Paca - Monuments - Fleuris

COMMENT CONCEVOIR
UN MONUMENT ?

Penser le monument funéraire, l’imaginer, le concevoir en pensant à à celui, ou celle, qui va y reposer, à ceux qui viendront l’y rejoindre…

Faire en sorte que le monument soit un véritable hommage aux disparus… Choisir une forme de pierre tombale, décider si l’on veut une stèle, préférer un prie-Dieu à une jardinière, sélectionner un granit ou une pierre…

Cela aussi s’intègre dans ce « travail de deuil ».